Réseaux sociaux, payer pour être visible ?

Publication de l’article : Juin 2019

Vous utilisez les réseaux sociaux dans votre stratégie marketing digital ?

Savez-vous que :

  • 45% de la population mondiale utilise les réseaux sociaux, 58% pour les Français soit 38 millions d’utilisateurs.
  • Le temps moyen passé par jour : 2h16 dans le monde et 1h17 pour les Français.
  • Les Top évolutions sont pour Facebook et Instagram avec 38 et 37 millions d’utilisateurs supplémentaires.
  • Le Flop évolution est pour Snapchat avec 41 millions d’utilisateurs en moins.

Chiffres par le “blog du modérateur” (voir l’étude complète).

Comme vous avez pu le constater ils ont énormément évolué ses dernières années et pris une place importante dans le quotidien de chacun (et ce n’est pas encore fini ) …

Votre réaction pourrait-être celle-ci :
« Génial, je vais gagner de nouveaux abonnés » ou encore « Super, mes publications seront visible par plus de monde ».

Malheureusement ce n’est pas aussi simple que ça, vous allez devoir sortir la CB pour être visible, explications :

Difficile de gagner de nouveaux abonnés

Aujourd’hui, il existe deux possibilités pour gagner de nouveaux abonnés :

« Naturellement (et gratuitement) avec un client par exemple » ou avec « la création de campagne de recrutement (payant) ».

Comme vous le savez, on ne suit plus une page marque/entreprise aussi facilement que ça ! Beaucoup de méfiance tant nous sommes sollicités quotidiennement par téléphone, email et sur internet.

Il devient donc très difficile d’acquérir de nouveaux abonnés gratuitement et presque obligatoire de payer pour gagner de nouveaux abonnés.

Les publications moins visibles …

L’évolution du « reach » est sur le déclin, principalement pour les marques et pages entreprise au profit des utilisateurs individuels. Pour rappel, le reach désigne la capacité d’une publication à atteindre les internautes (portée).

Prenons un exemple :
Vous avez 1000 abonnés sur votre page Facebook, lors de la publication d’un post seulement 150/300 abonnés voient en réalité votre actualité. Et oui, seulement une minorité 15 à 30%, le pourcentage est assez faible.

Vous me direz : « mais comment toucher le reste des abonnés à ma page ? ».

La réponse vous la connaissez…, sortez la carte bancaire pour booster votre publication en cliquant sur le bouton bleu en dessous d’une publication.

Et oui, il faut encore sortir la CB pour booster votre publication.

Petit rappel

L’un des objectifs des réseaux sociaux est de ramener de l’humanité, rapprocher gens et créer un lien social.

Pour cela, il faut garder un maximum de temps l’utilisateur sur sa plateforme et non l’envoyer vers un nouveau site.

Il n’a donc aucun intérêt à mettre en avant une publication qui envoi vers un site internet car cet utilisateur quitterait sa plateforme.

Dans ce contexte, gardez en tête le point suivant :

Pour augmenter votre « reach » préférez une publication directement sur la plateforme sans lien externe, le « reach » sera meilleur ! Si vous publiez un article avec un lien url externe, « le reach » sera impacté.

Quelle solution alternative ?

Je vous conseille de privilégier le marketing d’influence pour vos réseaux sociaux, la raison est assez simple :

Un acheteur fait plus confiance à un contenu créé par un tiers que par une marque elle-même.

Quoi de mieux qu’une publication d’un amis, athlète ou influenceur de confiance qui nous fait partager son expérience. Personnellement j’ai bien plus confiance à mes amis qu’au discours commercial d’une marque (même que j’apprécie).

Prenons l’exemple entre deux publications pour la promotion de la marque Rossignol.

Exemple 1 :

La première publication d’un athlète/influenceur comptant 27k abonnés.

Exemple 2 :

La seconde de la marque Rossignol directement comptant 161k abonnés.

La seconde publication de la marque Rossignol directement comptant 161k abonnés.

Avez-vous une préférence ?

Pour ma part j’ai une préférence pour l’exemple 1, la publication de l’influenceur. Je recent cette  impression de partage, du réel, de la vrai vie. Il nous fait vivre son expérience, on est avec lui !!

La publication de la marque est différente, elle met en avant un produit. Une photo « catalogue » avec comme impression de déjà-vu.

Vous remarquerez que l’influenceur à récolter 300 likes de plus avec 6 fois moins d’abonnés (27k contre 161k pour la marque).

Notez bien que le succès du marketing d’influence réside dans la construction d’une relation authentique et doit s’inscrire sur le long terme entre la marque et l’influenceur.

Conclusion : La visibilité sur les réseaux sociaux devient de plus en plus difficile sans payer. Il faut payer une première fois pour gagner de nouveaux abonnés, payer une seconde fois pour booster les publications.

Pour quels résultats ? Fixez-vous un objectif précis par campagnes de publicités.

Des solutions alternatives comme le marketing d’influence existe. Testez les, vous gagnerez moins d’abonnés qu’avec une campagne de recrutement mais le retour sera bien meilleur et sur le long terme !